Les lycées de Provence Formation

E3D/BERLIN : sur les traces de "Ville durable"...


Pour aller plus loin...



Du 21 au 25 novembre 2017, les élèves de la section européenne anglais de la classe de Terminale STMG (Sciences et Technologies du Management et de la Gestion) ont fait un voyage à Berlin.

Le lycée des métiers Célony, s’est engagé depuis plusieurs années dans une démarche de développement durable et a obtenu l’an dernier le Label E3D niveau 3 (niveau maximum).

Les objectifs du voyage à Berlin ont été de faire découvrir la culture germanique aux élèves et de travailler sur la thématique et les objectifs du développement durable, par l’approche notamment de la notion de « ville durable ». Pour cela les professeurs ont fait découvrir aux élèves :

- Un jardin ouvrier dans le centre-ville de Berlin.

 Il s'agit en fait d'un lieu désaffecté ; sur ce terrain se situait autrefois un supermarché, complétement détruit. Aujourd'hui des personnes en difficulté sociale viennent travailler cette terre désaffectée et ont créé un jardin ouvrier. Il s'y cultive des légumes, chacun apporte sa connaissance en la matière. Tous les légumes sont travaillés sous culture biologique, aucun pesticide n'est utilisé.

Il y a un restaurant qui cuisine ces légumes et tout le monde peut manger sur place à coût réduit. Sur le plan social, cette expérience permet de créer du lien social puisque chacun apporte sa connaissance et tout le monde travaille ensemble et sur le plan environnemental, ce jardin est totalement écologique.

Il y a aussi un espace atelier où avec de la récupération de vieux objets (vélos....) les personnes peuvent réparer ces vieux objets pour leur donner une nouvelle vie.

- Dans un second temps, les élèves ont visité une ferme aquaponique, la plus grande d'Europe.

Cette ferme produit 30 tonnes par an de perches vendues sur place aux habitants du quartier et même aux grandes surfaces berlinoises. Dans les bassins, sont élevés des poissons et leurs déjections sont récupérées et utilisées pour servir d'engrais naturels à la culture de basilic, cultivés sur place. Ce mode de culture réduit la consommation d'eau et les frais de transport. Tout cela fonctionne sans apport d'antibiotiques ni de pesticides.

L’objectif de l'aquaponie c'est de combiner élevage de poisson et de culture maraîchère tout cela dans le respect de l'environnement.

Pendant leur séjour, les élèves ont pris des notes et des photos et ont réalisé un diaporama (ou vidéo) sous forme de reportage, qu’ils ont présenté en anglais à leur retour au lycée

 


  • Ferme aquaponique de Berlin (Source : Consoglobe.com)